à propos

Diplômés en 2012 de l’École nationale supérieure d’arts de Paris-Cergy, OPJ Cyganek et Julie Poulain travaillent en duo depuis 2011. Ils proposent des formes qui mettent en tension le rapport à l’autre, pour entrevoir ainsi de nouvelles représentations de l’être ensemble.

Passant par les médiums du volume et de la performance, ils pensent leurs oeuvres comme des images qui appellent à l’action. Ces deux dernières années, leur travail se développe en réaction à différents contextes, au gré de résidences de création, en accordant une place centrale à leur rencontre avec ces territoires où ils se déplacent.

« OPJ Cyganek et Julie Poulain travaillent en duo depuis leur diplôme à l’École Nationale Supérieure d’Arts de Paris-Cergy en 2012. Leur complémentarité semble se nourrir de leur altérité afin de mieux déjouer les attentes du public ; les notions de genre, de couple, les rapports de poids, de taille, sont subtilement évacuées au profit de face-à-face d’une simplicité désarmante. Ils forment des tableaux, où les rapports de forces peuvent contrer tous préjugés.

Je-u est par exemple une performance où, durant 15 minutes, les deux artistes tentent de s’empêcher mutuellement de prononcer le pronom personnel d’affirmation de soi en venant obstruer la bouche de l’autre à l’aide de leurs mains. Ils ne cessent de se confronter à la différence et d’en expérimenter les limites – limites qui se déplacent en fonction du contexte dans lequel ils s’inscrivent. Aussi évaluent-ils leur hétérogénéité à l’aune du milieu où ils se situent.
Se saisissant des possibilités qui leur sont offertes, ils pratiquent l’espace, cherchent à lui ménager de nouvelles potentialités d’action pour y ménager la place du doute. »

Sophie Lapalu,
extrait d’un texte commandé pour l’édition Dans le vague, 2017