L’échange et En sucre

L’échange

sculpture et performance, pâte à modeler, pigment, 2016

 

Cette sculpture en pâte à modelé est à se passer. Le temps de son activation, elle n’a plus de socle et doit être tenu par un membre du public. Celle-ci est lourde (plus de 8 kilos) et appel donc à changer de porteur régulièrement.

A la fin du temps d’activation, la sculpture retrouve son socle, marquée de tous ces échanges. Lors du vernissage de l’exposition Le jeu est ailleurs au Lycée agricole du Chesnoy, des rugbymans amateurs étaient nos complices et ont transformé ces échanges main à la main, en lancés et passes comme lors d’un match de rugby

En sucre
sculpture, verre de sucre, 2016

 

Cette sculpture est un moulage en verre de sucre d’un ballon de rugby, d’après une ancienne technique issue du cinéma pour créer du faux verre. Cette forme creuse à usage unique évoque une tension, entre la délicatesse induit par la manipulation d’un objet fragile et le geste brusque d’un lancé de ballon.