La boucle

La boucle

performance réalisée lors du vernissage de l’exposition, durée 1h environ

accessoires : plateau 58cm de diamètre en plexiglas sans teint, drapeaux argentés et piquets de slalom.

Hôtel Le Moulin de Vernègues, Mallemort, sur une invitation de Voyons-Voir, 2018

 

Cette performance a été réalisée lors du vernissage de l’exposition de fin de résidence à l’hôtel Le Moulin de Vernègues.

Elle a pris la forme d’une course de relais déployée dans l’ensemble des espaces communs de l’hôtel, nous permettant ainsi d’apparaître à tous et de nous intercaler aux gestes, postures et déplacements du personnel. Car, cette course plastique fut rythmée d’arrêts où nous remettions en jeu un geste spécifique du « service » hôtelier symbolisée par l’utilisation d’un étrange plateau.

 

Après 5 semaines de résidence, il était important pour nous de proposer une performance composée des gestes issus de l’hôtellerie. C’est en discutant avec le personnel de l’hôtel que la comparaison entre métiers de l’hôtellerie et pratiques sportives, carrément athlétiques, s’est répétée. Cela nous a permis de travailler sur l'idée d'une série d'apparitions s'intercalant à leur service ce jour-là.

 

La qualité du service apporté à la clientèle, le « prendre-soin », l’accueil et la disponibilité du personnel, mettent en place un théâtre où s’articule de multiples postures et chorégraphies très précises. Celles-ci sont issues de savoir-faire spécifiques où chaque membre du personnel de l’hôtel a sa place, son cadre et son champ d’action bien défini.

Lors de notre performance, nous avons remis en jeu ces attitudes et gestes en y intercalant de nouvelles finalités. Nous voulions, comme le geste avenant de proposer ou resservir une coupe de champagne, distribuer au public un geste attentionné sous la forme d’une invitation : celle de se voir dans un miroir étrange jusqu’à croiser le regard de son serveur.

 

En guise de final, nous avons proposé à la chef pâtissière du restaurant de l’hôtel, Céline Rouffanche, de créer une bouchée sucrée en échos à notre performance. Nous avons distribué ce dessert au public après la performance, nous permettant ainsi d’échanger sur notre performance et nos attitudes jusqu’ici muettes.